Accueil > Le Château des Tertres touché par la cause « muco »

Le Château des Tertres touché par la cause « muco »

Bernard et Christine Valois dirigent un hôtel de charme à Onzain. Ils ne sont pas insensibles au combat de Jean-Louis Marleix. Ils racontent.

« Jean-Louis Marleix est très charismatique et sait fédérer. » Bernard et Christine Valois ont été touchés par la cause défendue par le président du Muco Club 41 lors d’une conférence des Virades de l’espoir, manifestation associée à la lutte menée par l’intéressé contre la mucoviscidose. « Nous sommes dits : pourquoi pas ? Nous avons donc intégré le club d’entreprises, le Muco Club, qui pour nous représente une forme de partenariat et d’échange, dotée d’un côté humain, » confie le couple d’hôteliers qui est à la tête du Château des Tertres à Onzain. Ledit établissement compte 14 chambres dans le bâtiment principal, ainsi que 4 chambres supplémentaires dans des locaux annexes. Pour la petite histoire, les parents de Bernard Valois ont acquis le site en 1979 après qu’il fut une école gérée par un groupe d’industriels dans le secteur du fraisage et des machines-outils. « Bien avant cela, l’une des propriétaires n’était autre que la mère de Marguerite Duras ! » narre le duo. « C’était de 1951 à 1956. » Bernard et Christine Valois ont, quant à eux, repris le flambeau de l’entreprise devenue familiale en 1992. Leur hôtel réouvrira ses portes pour une nouvelle saison touristique dès le 1er avril 2017 et ils accueilleront d’ailleurs à cette occasion une pièce de théâtre inspirée par l’émission « Apostrophes » de Bernard Pivot ce samedi-là mais aussi le dimanche. Sinon, le couple mène un autre projet, l’espace « 108 », soit un concept innovant d’hébergements cocooning cachés dans une coque industrielle. Ce chantier est en cours mais l’inauguration ne saurait tarder, et ce toujours à Onzain.

Dans la même rubrique

La mucoviscidose attire toujours plus de chefs d’entreprises

Laurent Bodin est à la tête de stations de lavage. Il explique les raisons de son ralliement au (...)


Lire la suite de l'article

La Polyclinique de Blois derrière Jean-Louis Marleix

L’établissement de santé est engagé dans la lutte contre la mucoviscidose et est adhérent du Muco (...)


Lire la suite de l'article

Promocash, engagé aux côtés de Jean-Louis MARLEIX

L’enseigne de Villebarou s’investit pour la bonne cause. Aymeric et Aurore Briand expliquent (...)


Lire la suite de l'article

Réseaux Info s’investit pour la « muco »

Marie Lamibrac et Jérémy Marpault ont installé leur entreprise à Blois et ont également choisi de (...)


Lire la suite de l'article

Testard SN aux côtés du Muco Club 41

La société de Bruno Boulay est bien connue sur le Blaisois mais des présentations s’imposent tout (...)


Lire la suite de l'article

AJPI fait à son tour partie du Muco Club 41

Le dirigeant de la société d’informatique de Vineuil, Stéphane Jolivet, se mobilise contre la (...)


Lire la suite de l'article

La Bourriche aux Appétits adhère

Le Muco Club 41 n’en finit pas de fédérer les énergies. L’entreprise de Julien Quesneau a rejoint (...)


Lire la suite de l'article

Artificiel Flower s’investit, et pas que virtuellement

L’entreprise en ligne de Bruno Brun est adhérente du Muco Club 41. Un engagement gagnant-gagnant. (...)


Lire la suite de l'article

Les derniers articles :

Supports de comm

Affichez vos valeurs ! Partenaires, votre engagement est un acte fondamental dans la lutte engagée contre la maladie et ses conséquences. En tant que membre de l’association, vous savez que le résultat réalisé par le M.C.E.41 est reversé aux Virades de l’Espoir. Afin de partager votre action avec le plus grand nombre de personnes et d’afficher clairement votre engagement, le M.C.E.41 met à votre disposition un ensemble de supports de communication : label, signature de mail, roll up, affiches… à intégrer dans votre communication, ou à installer dans vos lieux d’accueil du public, comme dans vos locaux professionnels. (...)
Découvrir vos supports…


[]